Giva

La rentrée de Hawku // The Back to School of Hawku

6 messages dans ce sujet

 

M.Hawku était un professeur du monde de Rappelz, les thèses qu’il avait faites auparavant sont devenues des références pour les aventuriers de ce bas monde.

Cependant il avait un secret… Un terrible secret...
Du haut de son Ancien Dragon Noir il contemplait les hauts d’Horizon.

Il rêvassait , pensant à ses combats d’avant , ses vieux stuffs , son Tyran qu’il avait perdu au combat …
- Link … soupira-t-il enfin

Son dragon cracha un jet de flammes qui réveilla en sursaut Hawku  

-Mince ! Mon tutoriel sur les classes va commencer ! File comme le vent Pile Poil !

Son dragon s’élança d’un battement d’ailes prodigieux et parti vers les cieux direction Rondo

Cependant … personne ne vit Hawku à Rondo pour son cours… ni même pour les cours suivants…
Cela fait plusieurs jours qu’il ne donne plus signe de vie, la route entre Horizon & Rondo n’est pourtant pas bien dangereuse, quand bien même pour Hawku ça ne serait que banalité de couper quelques monstres en deux.

 

Les gens commençaient à s'inquiéter et Shouyou placardait des affiches un peu partout dans Rappelz

“Avez-vous vu mon copain ?” avec la tête du professeur Hawku dessus.
De son côté Diablo cherchait dans ses données pour voir s’il pouvait trouver le professeur , mais rien n’y fait il avait bel et bien disparu…
Giva se consolait dans les évents, en buvant des potions du Colisée pour oublier la tristesse

Quant à Laila… sa femme… Elle ne sortait plus …


Où est-il passé ?
Qu’a-t-il fait avec TheLink ?

Comment a-t-il pu disparaître durant un chemin aussi simple ?

 

À vous de nous le raconter !

Vous avez jusqu’au 31 août 23h59 pour poster votre histoire !

Vous pouvez mettre des images !

Les meilleurs histoires se verront récompensées  

A vos stylos ! Heu … Vos claviers !

Bonne chance !

 


////

 

 

Mr Hawku was a teacher of the world of Rappelz, the theses he had made before became references for the adventurers of this world.

However he had a secret ... A terrible secret….

From the top of his Old Black Dragon he contemplated the heights of Horizon.

He was dreaming, thinking about his old fights, those old stuffs, his Tyrant he had lost in battle ...

-Link ... he finally sighed

His dragon spewed a stream of flames that woke Hawku with a jump.

-Damn! My tutorial on classes will begin! Fly like the wind Pile Poil!

His dragon darted from a prodigious flap of wings and headed towards the heavens towards Rondo

However ... nobody have seen Hawku in Rondo for his class ... nor even for the following classes ...

t's been several days since he gives more sign of life, the road between Horizon & Rondo is not very dangerous, even if for Hawku it would be commonplace to cut a few monsters in two.

 

People were starting to worry, Shouyou started to stick posters on everything, everywhere in Rappelz

"Have you seen my friend?" With Professor Hawku's head on it.

On his side Diablo sought in his data to see if he could find the teacher, but nothing makes it had indeed disappeared ...

Giva consoled herself in the vents, drinking potions from the Coliseum to forget the sadness

As for Laila ... his wife ... She was not coming out anymore …

Where did he go ?

What did he do with TheLink?

How could he have disappeared in such a simple way?

 

Tell us!

You have until August 31 11:59 AM to post your story!

You can put pictures!

The best stories will be rewarded

To your pens! Uh ... your keyboards!

Good luck !

 

Modifié par Hawku

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M.Hawku n'était pas qu'un simple professeur, comme ses amis de l'académie de Rondo, il ne tenait pas son savoir de livres et de vieux grimoires poussiéreux mais d'une longue et belliqueuse vie ; il était le maître pensant du plan qui avait permis durant la grande guerre de capturer la sorcière .

 

C'était un jour sombre, Gaïa, Deva et Asura œuvrèrent ensemble pour leur liberté et repoussèrent les armées de la Sorcière jusqu'à leur dernier bastion .

 

Durant l'assaut de la forteresse, M.Hawku pénétra avec Link, son fidèle Tyran, dans la forteresse. Personne ne sut vraiment ce qu'il se passa se jour là, il y eut une grosse explosion et M.Hawku, accompagné de la Sorcière, sortit d'un écran de fumée qui obscurcissait les portes de la forteresse, puis la guerre fut finit. Plus personne ne revu Link, et de nos jours, peu sont ce qui se souviennent de ces jours sombres .

 

____________________

 

 

Shouyou, fidèle ami de M.Hawku, et qui avait combattu avec lui savait très bien qu'un trajet des Hauts de Horizon jusqu'à Rondo n'était qu'une bien maigre aventure pour son ami ; il décida donc de chercher son ami sur le sentier dans le sens inverse .

 

____________________

 

Le trajet jusqu'au Lac Lenka fut des plus calmes, mais arrivé là-bas une chose étonna Shouyou ..

Des hommes lézards gardaient le pont, ces derniers ne s'aventuraient jamais aussi loin sur les plateaux sauf s'ils en avaient l'extrême nécessité !

 

-Mes salutations Lézard, que fais votre peuple si loin à l'intérieur des Terres ? , demanda Shouyou 

 

-Nous sssommes partis de notre territoire de la Région de Laksssy Messsire .. , rétorqua l'Homme-Lézard

 

-Je pensais que vous les reptiles ne quittiez jamais vos nids ? , répondit Shouyou curieux

 

-C'est le cas sssire...mais...quelque chose s'est passé...les gardes de la Tour d'Ivoire ont fuit vers Laksssy et ont érigé des barrages, quand à nos voisines les fées, leur forêt semble en proie à un maléfice, les arbres se meurent, les plantes retournent de là ou elles sont nées et l'air y est suffoquant...  ,dit l'Homme-Lézard d'un ton peu assuré

 

Shouyou ne savait pas que penser de ces allégations, les Hommes-Lézards n'étaient certes pas les êtres les plus illuminés de Gaïa mais les Gardes la Tour d'Ivoire étaient des combattants et ne fuyaient devant rien ...

Il continua donc son chemin sur le sentier menant aux Hauts d'Horizon .

 

____________________

 

Continuant sa route, Shouyou arriva au cimetière de Wolha, hanté depuis longtemps par les âmes tombées durant la Grande Guerre. Ce lieu de culte et de recueillement n'était que très peu fréquenté par les voyageurs, ces derniers préféraient contourner par la forêt de Bambous .

 

Shouyou fut la rencontre des éclaireurs Hommes-Sangliers, peuple fier et puissant, ces derniers avaient élu domicile dans les Mines de Sel. Ils avaient en grande partie été décimé durant l'ultime bataille face à la Sorcière, et se contentaient à présent de défendre leurs territoires .

Ils étaient notamment réputés pour avoir parmi leur rangs les guerriers les plus féroces de Gaïa, armés d'un imposant bouclier et d'une masse aussi lourde qu'un tronc de chêne, ses guerriers impétueux, maniaient les arts de la guerre comme peu de peuples .

On racontait qu'à l'intérieur des Mines de Sel, là où se dresse leur forteresse, des forges flambaient jour et nuit produisant des armes en quantité et qualité inégalable .

 

Shouyou se dirigea vers un des éclaireurs, d'un pas peu assuré face à ce peuple de guerriers et engagea la conversation .

 

-Quel plaisir que d'admirer de prêt le peuple de Croc-Sanglant  ! Pourriez me dire s'il vous plaît si...  , interrogea Shouyou

 

-Hum...un humain ici, quel mauvais vent vous emmène ici  ? , coupa l'éclaireur

 

-Je suis à la recherche de M.Hawku, peut être l'auriez vous vu prêt de vos frontières ? , demanda Shouyou toujours pas très confiant

 

-Malheureusement non voyageur  ,rétorqua sèchement l'éclaireur

 

-Bon je vous je vous remercie , répondit Shouyou pressé de s'en aller

 

-Attendez  ! Vous dirigez vous vers Horizon ? , s'empressa de demander l'Homme-Sanglier

 

_Oui, je prend le sentier de mon ami afin de trouver sa trace, pourquoi donc.. ? , répondit Shouyou intrigué

 

-Pourriez vous, je vous en prie, faire un détour par les Mines de Sel, voilà de cela trois jours que nous n'avons plus de nouvelles et de mission de notre place forte, et comme nous ne pouvons quitter notre poste de surveillance, je vous serai gré de nous rendre ce service, en contre partie j'enverrai mes hommes fouiller les monts à l'est ? " , balbutia l'Homme-Sangliers

 

-Soit, je ferai cela, merci de votre proposition au revoir , conclu Shouyou .

 

____________________

 

Shouyou se dirigea donc vers Horizon en longeant un peu par le nord afin d'aller à la rencontre du peuple des Hommes-Sangliers .

 

____________________

 

Shouyou approchait des Mines de Sel, l'air devenait de plus en plus lourd, le soleil disparaissait peu à peu derrière les nuages, à moins de cent mètres des portes il ne vit toujours aucun garde, il arriva face à ce qui avant aurait du être l'entrée d'un royaume puissant et prospère et ne put que constater avec désolation le malheur qui avait frappé ici ... devant lui fumait encore le bois des portes ainsi que leurs cendres alimentait par un air acre et remplie de vice, auquel se mélangeait les odeurs de la chair et de la mort.

 

Il avança, pas à pas, scrutant chaque recoin, puis il vit...des centaines d'Hommes-Sangliers abattu au sol, certains criblés de flèches, d'autres démembrés ou encore brûlés vifs, il avança durant de longue minutes dans les Mines de Sel devant l'horreur du carnage avant d'entendre un cri suffoquant sous une pile de cadavre ..

 

Là, se trouvait un Hommes-Sanglier agonisant..rassemblant ses dernières force, il expira son dernier souffle en prononçant « Link...l'Ombre.. » et rendit l'âme en laissant derrière lui une énigme encore plus vive que le feu qui consumait son peuple .

 

Arrivant au bout des Mines et le début des souterrains, Shouyou pria pour qu'il se trompe  sur ce secret que M.Hawku gardait depuis tout ce temps, il marcha dans le noir, la notion de temps lui échappa, puis vint à lui un bruit, un murmure, une parole.. "Vous m'avez trahit" répétez t-elle ; Shouyou s'enfonça un peu plus dans les ténèbres et vit un spectacle encore plus horrible que celui qu'il avait vu dehors :

 

Devant lui se tenait M.Hawku, à genoux, enchaîné, le regard vers le sol, le corps brisé et le souffle court... "Fuis.." ,lui susurra t-il dans un élan de désespoir 

 

Et là il surgit, encore plus terrifiant qu'avant, son visage avait été attaqué par le feu, ses yeux étaient rempli de haine, et l'aura de ténèbres qui l'entourait aurait fait faiblir la plus puissante des lumières !

 

-Link.. ? Mais comment ? Tu es mort il y a de cela de siècles ! Je t'ai vu rentré dans la forteresse, je l'ai vu explosé  ,balbutia Shouyou

 

-Hum...mort...oui..vous m'avez cru mort sans même vouloir retrouver ma dépouille et m'honorer comme je le méritais, et vous m'avez abandonné aux ténèbres de la Sorcière, me laissant ainsi devenir le cobaye d'expérience et de sorcellerie horrible...Et tout ça, car un Héros égoïste voulait s'accaparer la gloire pour lui seul..M.Hawku, mon vieil ami, tu m'as trahi..et grâce à toi je suis devenu plus fort  ,prononça t-il d'une voix solennel et rempli de rancune 

 

Shouyou resta immobile devant ce qui autrefois était son ami et maintenant n'était qu'un monstre difforme et sans cœur .

 

-Vous pensez que la Sorcière eut été votre plus grand fléau, laissez moi vous présenter les véritables ténèbres, tel que je les ai côtoyé  ,sur ces mots il souleva M.Hawku par le coup et le transperça d'une lance en plein cœur, jetant la dépouille au pied de Shouyou .

 

Ce dernier, les larmes aux yeux, vit son ami inerte à ses pieds...rempli de rage, il saisit son épée et son bouclier et s'élança sur Link, et ce dernier l'envoya valdinguer dans les airs d'un coup de bouclier de la même facilité qu'il avait terrassé le peuple des Hommes-Sangliers .

 

-"Va" ,dit-il, "Je te laisse la vie sauve, va dire à tout Gaïa que Link et de retour et que son courroux sera terrible, que les villes seront rasés et réduites en cendres, les femmes et les enfants réduit en esclavage, les récoltes pillés et que tout guerrier ou magicien qui s'opposera à moi..sera exécuté par mes soins. Maintenant va, et porte mon fléau à travers Gaïa, que les gens connaissent leur nouveau Maître ." proclama t-il d'une voix si grave et résonnante que les profondeurs des cavernes en résonnent encore .

 

Shouyou s'en fut, suffoquant, attristé et ravagé par la colère ; il savait qu'un nouveau mal se dressait dans les profondeurs des Mines de Sel, et que personne ne pourrait y échapper .

 

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A chaque fois que M.hawku donnais des cours ou racontais des histoires il ne pensait plus a sont ignoble visage déformer par les guerres.

Mais a chaque voyage sur sont dragon il ne pouvais simplement penser iniquement à sa !

Mais ce jour la il a décider de tout arrêter. 

Les moquerie et insulte sur sont visage la pousser tout simplement à fuir.

FIN

Photo de M.Hawku

th?id=OIP.Gucius42XDF2ESnXOpHB2wHaFj&pid=15.1&P=0&w=217&h=164

 

 

Rip les faute orthographe 

Modifié par sepheros
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 M.Hawku était un professeur du monde de Rappelz, les thèses qu’il avait faites auparavant sont devenues des références pour les aventuriers de ce bas monde.

Cependant il avait un secret… Un terrible secret...
Du haut de son Ancien Dragon Noir il contemplait les hauts d’Horizon.

Il rêvassait , pensant à ses combats d’avant , ses vieux stuffs , son Tyran qu’il avait perdu au combat …
- Link … soupira-t-il enfin

Son dragon cracha un jet de flammes qui réveilla en sursaut Hawku  

-Mince ! Mon tutoriel sur les classes va commencer ! File comme le vent Pile Poil !

Son dragon s’élança d’un battement d’ailes prodigieux et parti vers les cieux direction Rondo

Cependant … personne ne vit Hawku à Rondo pour son cours… ni même pour les cours suivants…
Cela fait plusieurs jours qu’il ne donne plus signe de vie, la route entre Horizon & Rondo n’est pourtant pas bien dangereuse, quand bien même pour Hawku ça ne serait que banalité de couper quelques monstres en deux.

 

Les gens commençaient à s'inquiéter et Shouyou placardait des affiches un peu partout dans Rappelz

“Avez-vous vu mon copain ?” avec la tête du professeur Hawku dessus.
De son côté Diablo cherchait dans ses données pour voir s’il pouvait trouver le professeur , mais rien n’y fait il avait bel et bien disparu…
Giva se consolait dans les évents, en buvant des potions du Colisée pour oublier la tristesse

Quant à Laila… sa femme… Elle ne sortait plus …

 

Une à deux semaines plus tard, une nouvelle s'est répandue dans Rondo. Un garde aurait aperçu une personne au loin, semblable à un autre garde. Mais ce dernier n'a pas répondu aux appels et a disparu au loin. À première vu, cela paraît anodin mais une vieille légende raconte que des monstres de la vieille bataille auraient refait surface dans les contrées de l'île perdue.

- J'ai juré avoir vu un étrange garde.. Je pensais au début que c'était un des nôtres, mais non. Je pense bien avoir vu un ancien monstre.. Mais le plus perturbant c'est comment ont-ils réussi à traverser la mer pour arriver jusqu'à la capitale ? raconta le garde.

Suite à cette nouvelle, des enquêtes ont commencé, et les gens ne pouvaient plus continuer de s'attrister sur la disparition de Hawku, car si la rumeur était vraie, il serait à nouveau temps de reprendre les armes. Shouyou et Giva partirent en direction de la Côte des Vents, pour essayer de retrouver un quelconque indice à propos d'un bateau. Mais avant, ils décidèrent d'aller frapper à la porte de Laila.

- Laila, tu es là ? Cela fait plusieurs semaines qu'on n'a pas de nouvelle de toi. Il faut te ressaisir, une menace est peut-être proche ! dit Giva

- ...

- Tu ne veux toujours rien dire ? Tu ne veux toujours rien faire ? Imagine ce que penserais Hawku.. Lui qui s'est auparavant battu pour nous ! Je suis déçu de toi !

Ils partirent alors en direction de la Côte, sans un mot de la part de Laila.. Qui en réalité n'était pas dans sa maison. En réalité, Laila s'était rendue sur l'Île Perdue, dans l'espoir de retrouver une trace de Hawku. Elle pensait que ce dernier s'était fait capturé, ou était reparti sur l'ancien lieu de sa bataille. Cela paraît stupide, mais c'est ce qui permettait à Laila d'avancer dans ce froid glacial..

1535391341-laila-qui-court.png

Le froid lui gelait tous ses membres. Elle survivait la nuit grâce à la chaleur de son fidèle dragon. Elle était presque arrivée.. Son objectif, le Littoral Glacé.

Pendant ce temps là, Giva et Shouyou longeaient la Côte et ont fini par trouver un indice inquiétant.. Un portail était apparue sur les quais et à ses côtés, le garde inconnu. Effrayés et inquiets, ils décidèrent de chevaucher jusqu'à la capital pour alerter le peuple : la légende devient réalité. Les anciens monstres sont de retour. Ils doivent s'y préparer, rassembler toutes les personnes possible. Hommes, femmes, enfants, ceux ayants suivis les cours de Hawku.. Tout le monde doit participer à cette défense, qui cette fois-ci ne comptera pas Hawku et son légendaire acolyte dont le nom, paraît-il, serait TheLink. De ce qu'on raconte, TheLink était un puissant magicien qui à combattu avec Hawku. Nul ne l'a jamais vu en réalité, seul Hawku pouvait en vanter les mérites.. La sympathie n'en faisait pas partie. Il paraîtrait qu'il ne faisait confiance à personne.. hormis à Hawku avec qui il aurait vécu l'enfer de la bataille.

Laila était sur le point de rejoindre le Littoral Glacé, mais son attention fût dirigée sur de la fumée au loin

- Tie..Tie..ns un feu, je vais peut-être pouv..v..voir me réchauffer là bas, grelota-t-elle

Elle avança vers le camp.. prudemment.. Et tomba face à Hawku et un mystérieux personnage

1535391142-photo-final.png

- Hawku ! s'écria-t-elle

L'homme mystérieux se mit en position de combat..

- Qui es-tu ? dit-il avant de se téléporter d'une fraction de seconde derrière elle avant de lui mettre une dague sous le cou.

- Arrête, TheLink, c'est ma femme. Laila qu'est-ce que tu fais ici ?! C'est dangereux ! s'écria Hawku

- À ton avis, qu'est-ce que je fais ? Mon mari a disparu sur une traversée simple comme bonjour, j'ai passé des jours entiers à ruminer dans la maison, je ne sortais plus, je ne vivais plus ! J'ai donc pensé à tes récits de bataille et je me suis dit que tu avais peut-être un coup de nostalgie, répondit Laila qui commençait à pleurer

- Je suis désolé de t'avoir fait si peur, mais es-tu au courant de ce qui se prépare ?!

- Pas vraiment.. Shouyou va devenir professeur ?

- C'est pire que ça ! La légende ancienne sur les monstres de la bataille est réalité. Ils sont là, et ils vont bientôt attaquer la capitale !

- C'est terrible ! Mais que-fais-tu là dans ce cas ? Pourquoi avoir quitté les tiens ?

- Je suis venu retrouver TheLink ici car nous sommes à deux pas du lieu sacré où l'ancienne Déesse de la Guerre, Nirvana, vit. Jadis, c'est elle qui a mis fin à de nombreux conflits paraît-il. Lors de notre dernière bataille, elle ne nous a pas rejoins. Nous revenons demander son aide. Le temps ne nous a pas gâté. Tu es au courant pour ma blessure de guerre, TheLink en a également une. Sa puissance a été drastiquement touchée.

TheLink commença alors à retirer un bandage sur son bras. On y voyait une lueur bleu qui y jaillissait. C'est de là qu'il puisait son pouvoir. Mais en remontant son bras, Laila vit un trou sur son épaule.

- Oh.. Qu'est-ce qui t'a fait ça ? demanda Laila

- Une chose, répondit froidement TheLink.

- Une chose ?

- Écoute Laila, je ne t'ai pas tout dit. Lors de la bataille, nous avions vaincu tous les monstres sauf un.. Il nous a balayé d'une traite. Nous avions uniquement réussi à fuir grâce à Jayne, mon tyran décédé. Je ne me suis également pas pris de coup d'un des monstres de la bataille pour avoir cette blessure. Tout est de ce monstre nommé Reviac, expliqua Hawku

On entendait le vent souffler pendant de longues minutes...

- Hm.. Je vois.. Et pourquoi avoir disparu tout ce temps si vous étiez au courant depuis le début ?

- À vrai dire, je comptais simplement farmer un nouvel équipement sur l'île. C'est là-bas que j'ai eu vent de ces nouvelles et que j'ai contacté TheLink.

- D'accord.. Je suis soulagée que tu ailles bien en tout cas. Partons pour aller trouver la déesse sans plus tarder, le temps presse !

 

De leur côté, Shouyou et Giva avaient rassemblé la population à la place centrale de Rondo. Giva tapa plusieurs fois sur la barrière de son balcon..

- C'est une situation de crise, vous le savez tous. J'ai réuni ici les meilleurs éléments et tout ceux pouvant se battre à nos côtés. Nous allons être attaqués. Nous prévoyons une attaque dans la semaine, je demande à tout le monde de se tenir prêt. Nous renforçons la garde et mettons en place des téléportations d'urgences dans les villes du Nord. Envoyez-y vos familles et les êtres qui vous sont chers afin de les protéger. Je veux que vous...

Giva n'a pas le temps de finir sa phrase qu'un bruit sourd retenti dans toute la capitale.. Le ciel s'assombrit alors et des orages grondaient.

- Pas maintenant.. murmura Giva

- ILS SONT LÀ, GUERRIERS, À VOS POSTES ! Tous les autres, dépêchez-vous de vous rendre au téléporteur principal ! Ne sortez pas de la ville !

- Hawku, où es-tu bon sang.. On a besoin de toi ! pensa Shouyou.

 

Au même moment.. Laila, Hawku et TheLink étaient arrivé à la grotte de la Déesse Nirvana. Elle était là, devant eux..

1535391128-photo-final-2.png

- Elle est magnifique.. On ne dirait pas que c'est une déesse de la guerre.. dit Laila, émerveillée.

- L'habit ne fait pas le moine. Ô Déesse de la guerre, nous sommes TheLink et Hawku, fidèle combattant vous ayant demandé lors de la dernière guerre. Vous aviez refusé, nous venons à nouveau demander de l'aide. Nous en avons besoin plus que jamais, un monstre très puissant est sur le point de ravager la capitale de Rappelz, voire même la race entière.

- ...

Soudain, un bruit sourd, très sourd retenti. En se retournant, les trois compères n'y croyaient pas leurs yeux. Reviac était là, il s'était téléporté.

- Vous deux, vous étiez là lors de la dernière guerre. Vous aviez ruinez mes plans et m'avez échappé à cause de ce maudit Tyran. Je ne vais pas à nouveau vous laisser filer.

- Reviac, tu..

TheLink s'avança, faisant un signe à Hawku lui disant d'arrêter de parler.

- Hawku, fuis et rejoins la capital, je vais retenir Reviac ici. Laisse-le moi, ce gros monstre horrible.

- Link, tu n'es pas de taille ! cria Hawku.

Il s'apprêtait à s'avancer pour attraper son compagnon par le bras quand Laila l'arrêta. Hawku se retourna et vit un portail dans l'eau. La Déesse se trouvait à côté, un objet dans la main.

- Humains, prenez ceci et téléportez vous. Cela vous mènera à Rondo. Le passage ne peut être emprunté qu'une seule fois, faites vite, votre capitale est déjà sous l'attaque des monstres.

Laila et Hawku coururent alors sans réfléchir en direction du portail. Hawku prit l'objet de la main de la Déesse, sans savoir ce que c'était. Il sauta dans le portail qui se referma, laissant Link face à Reviac.

 

Un lumière apparue alors au-dessus de la capitale. Tous levèrent la tête et virent Hawku et Laila tombés. Heureusement, ils avaient de quoi encaisser la chute.

- Hawku ! s'écria la population.

- Hawku ! s'écria Giva et Shouyou

- Peuple de Shiva, je n'ai pas le temps de vous expliquer. Le maître de ses monstres se bat actuellement avec mon compagnon de guerre, il s'est sacrifié pour que nous puissions revenir à vous. Nous allons repousser cette attaque.

Hawku regarda l'objet dans sa main. C'était une âme du chaos, qui faisait vibrer son collier lorsqu'elle s'approchait de lui. Il décida alors de fusionner les deux objets. Rien n'avait l'air de se produire, mais il entendit la voix de la Déesse dans sa grotte..

- Tu sauras t'en servir, le moment venu. Que ton cœur et tes intentions soient purs, pour le bien de tous,  murmura la Déesse.

 

Après de longues heures de bataille, Hawku et les siens ont repoussé les assaillants.

- Combien de morts déplorons-nous pour le moment ?

- 300 femmes, 1 200 hommes et 50 enfants M.Hawku.

- Tch.. Quel cauchemar, et ce n'est pas fini..

- Hawku !!! Un énorme monstre a débarqué sur le continent ! L'éclaireur l'a repéré il y a une dizaine de minutes ! s'écria Giva

- Pas ça.. Cela veut dire que Link est...

Hawku se mit en route de la Côte. Il n'a pas eu besoin de l'atteindre pour croiser Reviac et son armée. Le voilà seul, face à une dizaine de milliers de soldats et Reviac. Ils étaient au croisement après la route des cerisiers, non loin du Plateau de Palmir. Hawku descendit de son dragon, lui ordonnant de revenir à la capitale. Il lui mit un pendentif autour du cou puis lui murmura..

- Va retrouver Laila, et donne lui ça. Prend soin d'elle pour moi mon vieux..

Le dragon commença à partir, mais Reviac n'en entendait pas autant. Il commença à incanter un sort.

- REEEEEEEVIAAAAAAAAC, cria Hawku qui sauta sur lui avec sa hache de guerre.

Il l'empêcha alors de faire son sort, laissant son dragon s'envoler. Il savait qu'il n'avait aucune chance face à ses monstres. Quelques minutes ont déjà passé qu'il était couvert de blessure et de sang. Il avait réussi à tuer des centaines de soldats mais Reviac était toujours là, indemne. Essoufflé et à bout de forces, il repensa au pendentif. Il comprit alors son utilité. Hawku posa son arme par terre, arracha le pendentif pour le prendre dans sa main. Il était entouré de l'armée de Reviac, qui lui-même se tenait en face Hawku.

- Tu as alors abandonné ? demanda Reviac d'un air fier

- Sûrement pas, je vais même nous détruire. Vous et moi. C'est terminé Reviac.

Hawku leva le bras en l'air et brisa le pendentif. Une explosion retentit alors, ravageant jusqu'au cerisiers de la capitale. Tout le monde l'avait entendu, et vu. Laila regarda en direction de l'explosion qui l'aveuglait et vit le dragon. Ce dernier tendit son cou, où pendait le pendentif. Elle comprit alors.. Hawku s'était sacrifié. Elle tomba au le sol, en larme.

 

Quelques jours plus tard, on pu alors apercevoir un cratère à l'endroit de l'explosion. La hache de Hawku était à côté, à moitié détruire par l'explosion. Laila la ramassa et l'emmena dans sa maison. C'est derrière cette dernière, dans un jardin, qu'elle érigea une tombe à son honneur, posant la hache dessus et des fleurs à côté. Elle finit ses jours seules, à transmettre le savoir que Hawku faisait depuis des années déjà. Cela lui permettait de faire perdurer sa mémoire et ses connaissances durement acquises.

1535454529-la-fin-lol.png

Giva et Shouyou continuaient leurs événements, avec le cratère comme nouvelle aire de jeux.

Diablo mangeait des chips et continuait de regarder sa base de données.

Shiva continuait de vivre et aller de l'avant, sans pour autant oublier Hawku.

Modifié par Moachi
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’était la nuit noire, celle qui nous glace, nous fait voir des monstres dans les ombres des arbres, celle qui nous transperce de ses ongles brillants au reflets de la lune.

Dans ce noir profond, une lumière vive et chaude, une danse jaune-orangée de flammes faisant crépiter le bois encore humide. Au beau milieu de la nuit un feu venait d’être allumé. Les quelques villageois autour de celui-ci s’étaient rassemblés pour se conter des histoires des guerres passées, des légendes murmurées par leurs aïeuls ou des échos chantés par les crieurs dans la montagne.

- Allez c’est à vous de raconter vieil homme ! s’exclama Shouyou. Il était un homme comme on en fait plus, aussi haut qu’une montagne, aussi gras qu’un porc, mais vaillant tant au combat qu’en aidant Maëlys, sa femme à élever ses enfants. Elle n’était guère douée pour quelque chose celle-là, tantôt absente, tantôt joyeuse, elle était parfois aussi utile qu’un meuble. Mais Shouyou l’aimait, c’était sa femme, elle avait mise au monde ses adorables enfants, que demande un homme en ces temps troubles si ce n’est le bonheur.

Le vieil homme, entièrement vêtu de noir ne laissant imaginer la couleur de sa peau que par le bout de ses doigts. Une peau grise, translucide, qui décrivait à merveille son âge avancé. Une longue cape noire en mailles serrées, un tressage de la couleur de l’or parcourait le pourtour de celle-ci. Un travail digne des artisans elfes de la citée volante de Laksy. Cet homme mystérieux avait du beaucoup voyager, il devait forcément avoir des histoires incroyables à raconter.

- Je vais vous raconter mon histoire, mais je vous préviens, ce soir le feu ne vous protégera pas. Lâcha-t-il en riant.

- Je suis né dans un petit village près de ce que l’on appelle aujourd’hui la vallée de cristal. Mon père est mort à la guerre dans l’année de mes neuf ans, ma mère quant à elle était une putain. J’ai vécu entre la faim qui vous ronge jusqu’aux os et la soif qui vous brûle la gorge jusqu’à mes 14 ans. Lors d’une fête dans le village, j’ai eu les couilles de m’enfuir, c’était le moment pour moi de me libérer de cette vie misérable. J’ai parcouru ainsi pendant 10 années d'innombrables villages et lieux en tout genre, j’ai appris par les échecs et le sang à manier le fer. J’y ai rencontrer de valeureux chevaliers et magiciens qui sont avec le temps devenus des amis.

Un garçon haut comme trois pommes assit en face de lui qui avait écouter attentivement le vieillard l’interrompit. 
- Et comment êtes-vous arrivé ici ? Je ne vous ai jamais vu dans le coin, je ne pense pas qu’à votre âge vous voyagez encore.

L’homme s'offrit le plaisir d'un sourire, laissant apercevoir de multiples dorures dans sa bouche.
- J’y arrive mon enfant, l’histoire ne fait que commencer.
Pendant ma longue route j’ai arpenté le monde tel qu’on le connait mais aussi le monde du dessous..

- Vous êtes un magicien ?! Interrompit impressionné à nouveau le jeune garçon, les yeux écarquillés et la bouche ouverte. - Mais même pour un magicien le monde du dessous est dangereux... vous devez être quelqu’un monsieur ça c’est sûr ! 

- Ca suffit ! Laisse cet homme raconter son histoire bon sang, tu lui poseras tes questions plus tard.

Le vieil homme amusé, reprit.
- Dans le monde du dessous, j’ai combattu des créatures plus terrifiantes les unes que les autres, j’ai failli y laisser ma peau à de nombreuses reprises, mais la mort n’est pas venue frapper à ma porte. Au bout de se voyage, j’ai commencé à écrire ce que j’avais vécu, pour aider les futurs aventuriers. J’y ai mit au moins 5 longues années à rédiger le livre de mes aventures, des secrets et des dangers tant bien de la citée reculée de Cubric jusqu’au conflent du monde parallèle. 

Shouyou regarda droit dans les yeux, tant bien que mal derrière sa cape, il croisa le regard du vieil homme et murmura : - C’est ainsi que tu nous reviens...

L’homme fut le sourd à ces murmures et continua.
- La chose la plus éprouvante de ma vie c’est passé bien après. J’ai participé comme beaucoup de vos pères et de vos mères à la Grande guerre. J’ai fais face à la Sorcière, j’y ai perdu quelque chose, on ne sort pas indemne de ces choses-là... Quand la chair ne peut-être blessée, c’est l’esprit qui subit, et croyez-moi j’ai subit ce qu'aucun d'entre vous ne pourrait imaginer.

A cet instant précis, personne à part Shouyou avait comprit ce qu’il se passait. Il fit apparaître une plume dans sa mains gauche, cachée dans son dos, il la serra de toutes ses forces.

La nuit déchirait de plus en plus les lueurs du feu, le vent commençait à se lever, les branches et les feuilles des arbres se mirent à chanter au vent. 

- Lorsque la Sorcière fut vaincue, j’ai été pris dans explosion, j’ai senti mon âme se déchirer, mes os se briser, j’ai senti mon âme être ronger de l’intérieur...
Les villageois autour du feu n’eurent pas le temps de comprendre, qu’une lumière blanche et vive illumina la zone. Giva et Link apparurent auprès de Shouyou. Le flash s’estompa aussi vite qu’il apparu, laissant à nouveau place à la noirceur de la nuit. 
Mais le vieillard avait déjà fait son oeuvre, les corps des enfants et des hommes autour du feu étaient déjà carbonisés, leurs âmes arrachées, ils ne ressemblaient plus qu’à des coquilles noires de suies.

Giva, Link et Shouyou levèrent les yeux vers le ciel, un jeune homme de pas plus d’une vingtaine d’années les regardait, un sceptre dans une mains. Sa longue cape flottait dans l'air, le reflet de la lune l’éclairait faisant luire les ornements dorés. Ses cheveux argentés aussi longs que sa cape semblaient danser avec elle.

- Hawku !

Link n’eut qu’une fraction de seconde pour lancer un sort de téléportation avant qu’une explosion balaye les lieux, creusant un immense cratère.

- Il faut réussir à l’immobiliser ! cria Giva. Shouyou et lui lancèrent alors tous deux un arc d’éclair en direction du magicien. Au contact, une épaisse fumée noire envahit la zone. lorsqu’elle se dissipa, Hawku avait disparu.
Ils le cherchèrent du regard mais il était déjà trop tard, une puissante colonne noire et violette s’abattit sur eux, les plaquant avec une force phénoménale au sol tels des insectes.

- Je suis Amarante Lucis, grande prêtresse et gouvernante de votre monde ou plutôt me préférez vous sous le nom stupide de vos contrées, la Sorcière.  Quel nom ridicule.

Giva suffoquant de douleur.
- H...Haw..k..ku... REVEILLE-TOI !

- Il n’est plus, je le consume depuis plus de 5 ans mon pauvre, Sens-tu ne serait-ce qu’une once de sa présence ou de son âme jeune magicien ? Je l’ai réduit à néant comme je vais le faire avec vous, j’irai chercher vos femmes et vos enfants, je vous ferai payer dans l'excès ce que vous m’avez fait. Je me vengerai sur chaque vie que je prendrai, en commençant par la vôtre.

- Tu n’es qu’un déchet, horrible chienne ! Nous t’arrêterons encore une fois s’il le faut ! Lança Shouyou.

- Alors brûle...
Amarante leva son sceptre vers le ciel, cria des mots d'une langue inaudible des mortels. Des mains rouges et brûlantes comme la lave attrapèrent chaque membres de l'impétueux chevalier. Son armure commença à fondre. On ne savait distinguer si c’était le fer ou l’homme qui criait. Les cris montèrent en tonalité jusqu’au silence. Ses bras et ses jambes ne tenaient plus que part les os. Telle une marionnette, les mains le jeta au sol, inerte.

L’histoire s’arrête ainsi, personne ne connait réellement la suite. Nous savons qu’il y eut d’autres morts. Nous savons aussi que Giva et Link se battirent jusqu’à leur dernier souffle. 
Dans ces histoires tragiques comptons-nous vraiment les morts ? Est-ce vraiment important de savoir ce qu’il est advenu par la suite ?

La Sorcière fut vaincue, on ne sait comment, aucun livre ne fut écrit depuis cet incident. Certains racontent qu’une lueur plus blanche que la lune aurait illuminé le ciel et qu’un chevalier blanc d'un coup d'alt F4 aurait terrassé la Sorcière. Ce n’est qu’une légende, certains disent même que ce chevalier se prénommait Link, qu’il n’avait pas supporté que son ami Hawku soit à l’origine de la fermeture du serveur. Les gens racontent tellement de bêtises parfois !

- Mais papa ! Ta fin elle est débile comme tout ! Et puis pourquoi Shouyou il meurt ? Moi je l’aime bi...

- Allons allons Phantom, ce n’est qu’une histoire. Au lit maintenant !

Shiva éteignit la lampe de la chambre du petit garçon blond qui s’était caché sous la couverture.
- Sacré papa...

FIN

Modifié par Phantom
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait plusieurs jours que Hawku es porter disparu……

 

Diablo avais réussi à réunir un nombre important de guerrier venu de tous les secteurs ; Giva quant à lui vint avec les meilleurs mages qu’il put trouver et Shouyou proposa l’aide de tous les dresseurs possibles de sa liste (liste aussi longue que les bras de son pet) ; Laila, toujours aussi calme, eu le soutien de ses meilleurs élèves, les chasseurs.

   A quelque lieu de la …une silhouette avancer tant bien que mal avec un paquet qu’il trainait avec peine…….

 

La troupe de Shiva (le nom fus choisis par un vote) avais lever le camp et se diriger vers le dernier endroit ou avais étais vue Hawku.

  L’inconnu avais réussi à arriver à Horizon, avec son bagage.

Les gardes, qui avais pour ordre d’empêcher quiconque d’entrer, repoussèrent l’infortuné.

Ce dernier bien que grièvement blesser utilisa ses dernières forces pour se défendre, les gardes impuissants furent obligés d’appeler des renforts.

Malgré le nombre incessant de garde le chasseur, car ce dernier utiliser de la magie de chasseur, fut toujours plus vif et insaisissable.

C’est alors que Shouyou arriva, il remarqua alors que malgré ses blessures, l’inconnu avais toujours de l’énergie à revendre, avant de commencer le combat il se présenta et demanda le nom du chasseur.

 Mordekaioh !

Ce nom lui disait quelque chose, mais il n’eut pas le temps de réfléchir que certains soldats soulager d’avoir le sublime Shouyou à leurs coter se mirent à attaquer. Shouyou n’eut d’autre choix que de participer à la bataille, tout en luttant contre Mordekaioh, il remarqua, que ce dernier ne tuer pas ses adversaires, il se contenter de les paralyser. Mordekaioh était un adversaire redoutable mais fatiguer et blesser, il commença à céder face aux terrible assaut de Shouyou.

  Mordekaioh se retrouva à genoux devant Shouyou, ce dernier emporter par l’élan du combat à la frapper quand, une épée, qu’il reconnaissait bloqua son attaque.

L’épée Mugetsu de Hawku.

Oui, c’est bien Hawku qui avais bloquer l’attaque de son ami.

Hawku expliqua rapidement la situation.

Sur le chemin pour rondo, Hawku fus téléporter dans le mystérieux donjon de Devildom, cherchant à sortir, il dut lutter contre les terribles créatures de ce donjon et rencontra Mordekaioh qui Farmer dans une partie du donjon ouvert au aventurier ; Hawku qui étais pourchasser par une horde de terrible créature fus aider par Mordekaioh, bien que ce dernier nu fut pas vraiment au niveau de Hawku, il aidera ralentir les monstres.

Pendant leurs courses vers la sortie du donjon, une voix se fit entendre, une voix ténébreuse et glaciale comme le souffle de la mort, puis une lumière éblouissante illumina le secteur et plongea nos deux héros dans un portail inconnu.

Hawku et Mordekaioh se retrouvèrent dans une pièce qui ressembler étrangement au donjon de Devildom. Mordekaioh fut surpris, mais pas Hawku, ce dernier connaissait ce lieu ; un lieu qu’il penser ne plus jamais revoir.

Ce lieu que Giva avait surnommer " LA PRISON DE DEVILDOM "

Ainsi donc Hawku et Mordekaioh étais arriver dans ce lieu maudit.

La prison était constituée pratiquement de la même façon que le donjon de Devildom, avec plusieurs salle remplis des monstres les plus puissants qui soit et avec un gardien après trois salles réussi.

Mordekaioh savait qu’à lui tout seul il n’aurait pas réussi à aller si loin si ce n’était la force et les bienfaits de Hawku.

Au bout du chemin, épuiser, et leurs armures en très mauvais états ils tombèrent sur la plus effroyable des créatures, celui qui avais donner son nom au donjon, la légende que la populace croyez ne pas exister……………le yeti… (mais non idiot laisse-moi raconter l’histoire), donc je disais, DEVILDOM.

 Après avoir lutter en vain, Hawku réussi à utiliser ses dernières forces pour ouvrir un portail vers l’extérieur ; mais épuiser il ne put faire un pas de plus et décida de rester pour que Mordekaioh puisse sortir, Mordekaioh ne voulant pas avoir la mort du grand héro sur la conscience, utilisa sa capacité ‘hâte soudaine’ et avec la vitesse obtenu pus sortir entrainant avec lui Hawku qui s’écroula d’épuisement.

C’est ainsi qu’avec les dernières forces qui lui rester Mordekaioh traina avec lui le fabuleux héro pour le ramener dans sa patrie.

Jusqu’au moment du combat entre Shouyou et Mordekaioh.

Ayant entendu tout cette histoire, Shouyou, envoya des messagers prévenir les enfants de Shiva du terrible danger qui menace le monde.

Au retour des enfants de Shiva, et ayant récupérer grâce au soin des heals ; Hawku discuta avec ses compères de la récompense à donner au brave prédateur.

Devant l’assistance, Mordekaioh reçu comme cadeau une armure complète de Fluminis (bottes, gant, casque et veston) et reçu une nouvelle arbalète, Diablo proposa une ceinture, un prototype de ceinture avec 8 slot, Laila offrit un collier spécial qui augmenter la rapidité d’attaque de son porteur.

Mordekaioh fier de ses cadeaux jura de toujours combattre pour aider à vaincre le maléfique Devildom.

Dans un coin, à l’abri des regards et camoufler par ses pouvoirs, un acolyte de la sorcière observer et s’en alla retrouver d’autre étrange personnage, l’un d’entre eux fis signe aux autres de partir et tourna un dernier regard vers les festivités, puis lança une attaque et disparu.

Venu voir qui avais pu attaquer, les garder trouvèrent et ramenèrent ce qu’ils avaient trouver…un message graver dans la pierre…qui disait NE CRAIGNER POINT DEVILDOM MAIS CRAIGNER CELUI QUI LE COMMANDE REVIAC HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH !

Hector qui étais cacher dans la foule se montra alors et avertit les champions défenseur ; si Devildom était aussi terrible Sacher que Reviac a lui tout seul es encore plus dangereux.

Hawku prit alors la décision de reprendre les armes et alla dans un lieu secret, que seul Laila et lui connaissait, pour aller s’entrainer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant